L’accès anticipé de Darksburg s’étoffe d’un mode de jeu roguelite

10

Depuis le début de l’année, l’accès anticipé de Darksburg suit son cours et les mises à jour sont nombreuses pour affiner le gameplay du jeu qui mélange les codes du hack’n’slash et de Left 4 Dead.

Cette semaine, une nouvelle mise à jour majeure est venue compléter ce mix avec l’ajout d’un mode roguelite. En effet « Outbreak », de son petit nom, apporte au jeu un mode inédit dans lequel vous devrez survivre en coop (2 à 4 joueurs) dans différents niveaux générés aléatoirement.

Ne vous attendez pas à terminer l’ensemble des niveaux lors de votre premier run et ce même en mode normal. Comme tout roguelite, il va falloir mourir et recommencer en améliorant progressivement votre personnage. Pour ce faire, vous trouverez, cachés ici et là dans les rues de Darksburg, des lingots de Bourbium que vous pourrez mettre en banque si la mission se termine bien. Ce Bourbium vous permettra alors d’acheter des bibelots permettant de débloquer des passifs pour votre personnage.

Il existe trois type de passifs (utilitaire, performance et survie) qu’il vous faudra débloquer au fur et à mesure. Attention toutefois, chaque bibelot se cache dans une boite. On ne pourra de ce fait pas en connaitre l’effet avant de l’acheter. Chaque héros pourra équiper au total 4 bibelots communs, 3 raffinés et 2 extravagants. Une partie de ces emplacements devra aussi être débloquée avec des lingots de Bourbium. Au vu des prix pratiqués, dignes des quartiers chics de Paris, il vous faudra tout de même quelques heures de jeu afin d’avoir une collection de bibelots conséquente.

Les bibelots à débloquer avec le Bourbium

Vous trouverez aussi des pièces d’or pendant votre mission. Cela vous donnera la possibilité d’acheter différents consommables en début de partie. Baume de soin, élixir ou bandage, etc. histoire de vous refaire une beauté avant d’aller trancher du zombie.

Dernier ajout de ce nouveau mode de jeu, votre équipe gagne de l’XP au fur et à mesure de sa progression. A chaque niveau vous aurez la possibilité de choisir parmi 3 passifs totalement aléatoires. Ce mécanisme permet de varier le gameplay d’une partie à une autre et vous aurez à vous adapter en fonction de cela. Cette adaptation devra aussi se faire au niveau de la mission en elle même puisque la carte est générée de manière procédurale ainsi que les mini événements (destruction de mur à coups de canon ou d’explosion de barils, braseros à allumer, etc.) qui émailleront votre progression. Il n’y a que les événements de fin de mission qui restent les mêmes.

Bien évidemment qui dit roguelite dit mort et celle-ci sera synonyme de perte de progression au niveau des cartes, de votre xp et donc de vos talents. Vous devrez alors recommencer un nouveau run, mais plus fort grâce à vos bibelots.

Dernier point, Darksbug est un jeu multi et il est préférable d’y jouer à plusieurs et en vocal si possible pour profiter pleinement du jeu. Mais on peut toutefois y jouer accompagné de joueurs contrôlés par l’IA qui s’est nettement améliorée depuis le début de l’accès anticipé. Fini l’IA qui se la joue solo ou qui vous laisse crever lamentablement ou qui ne comprend pas que la mission est terminée et qu’il faut se barrer.

Ce nouveau mode de Darksburg offre une toute nouvelle expérience de jeu et il faut avouer qu’elle est assez agréable. Cette expérience multi en mode roguelite est très réussie et apporte un véritable bol d’air frais à l’accès anticipé du jeu développé par Shiro Games

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments