Pagan Online Devlog #9, place aux artistes

0

Pour ce neuvième Devlog, c’est Ivan Zorkic et Nikola Abramovitch, art director, qui nous font l’honneur de nous présenter les principes de création artistique pour Pagan Online. Il y a donc peu d’infos sur le jeu en lui-même et ce qu’il nous réserve dans les prochaines mises à jour. Toutefois si le processus de création graphique vous intéresse, ce Devlog est pour vous.

Un jeu à l’épreuve du temps

Le style graphique de Pagan Online est pensé de telle sorte qu’il puisse traverser les années sans être victime de la mode.

Même si l’univers de Pagan est très sombre, il ne faut pas que les joueurs, qui vont y jouer des heures et des heures, ne partent en dépression. Fort heureusement, même si la mythologie slave, dont Pagan Online s’inspire fortement, s’est construite dans la peine et la souffrance de la vie, elle n’en reste pas moins pleine de couleurs et de beauté. Cette mythologie réussi à allier le sérieux avec la folie, l’humour et la tristesse, le rire et les terribles luttes. Le mélange de ces opposés constitue une incroyable source d’inspiration pour Pagan Online.

Des héros du folklore slave

La mythologie slave manie avec précision l’art de l’exagération sans toutefois tomber dans le risible. Cela s’applique parfaitement au monde de Pagan et aux héros que vous jouez. Deux principes ont guidé la création de ces héros. Le premier était qu’ils devaient s’inspirer de la mythologie slave tout en ayant des archétypes reconnaissables par tous. Le second principe voulait que la puissance qui émane d’eux ne vienne pas uniquement de leur visuel mais aussi de leurs talents. Cette puissance devait vraiment être ressentie par le joueur.

A vous de jouer

Si vous souhaitez en savoir plus sur la création de personnages, les environnements, les effets spéciaux ou encore les animations, n’hésitez pas à commenter la vidéo sur la chaîne YouTube officielle de Pagan Online

Le prochain héros ?? Leak officiel
Article précédentKillsquad : le patch v0.6.4.2
Article suivantLast Epoch, le patch 0.7.2 se focalise sur les améliorations graphiques
Quarantenaire mais ma femme me dit que j'en ai 6. Je passe surement trop de temps devant mon écran à jouer à des hack'n'slash et des CRPG même si mon jeu favori restera à jamais Day of the tentacle.
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires