[Preview] Chronicon, un donjon crawler indé et incroyable

6

Dans un monde où la paix règne, où les héros ont rangé leurs armes et armures, on honore les héros tous les ans en choisissant un combattant qui utilisera le Chronicon pour revivre les grandes batailles du passé. Le Chronicon ouvre un portail vers les fragments de mémoire des ancêtres permettant ainsi de se plonger dans les aventures d’un autre temps. Et cette année, c’est vous qui avez été sélectionné pour participer aux célébrations de la gloire d’antan.

Chronicon, cet OVNI développé par une personne

Chronicon est un dungeon crawler en pixel art qui partage de nombreuses choses avec les classiques du genre comme Grim Dawn par exemple. Disponible sur steam en early access depuis 2015, le jeu est né de la folie de Daniel “Squarebit” Stigsjöö, unique développeur sur le jeu. Quand on connait le temps que cela prend de développer un jeu, on ne peut qu’admirer la performance réalisée surtout quand le résultat est largement à la hauteur des efforts fournis.

Chronicon vous propose d’incarner l’une des 4 classes disponibles pour traverser les 5 actes du jeu (l’acte 5 est en développement et donc non accessible actuellement). Votre choix pourra donc se porter sur Le Templar, le Warden, le Berserker ou le Warlock qui disposeront chacun de leur propre équipement et compétences. Jouable au clavier, avec un Pad, ou au mouse click, la prise en main est vraiment simple et intuitive. Après une courte introduction et l’obtention de votre première quête, vous entrez dans le premier fragment de mémoire grâce au Chronicon. Votre aventure va vous emmener dans des environnements en extérieur et des donjons qui ont pour particularité d’être tout simplement immenses. Un véritable bonheur pour les adeptes du nettoyage global. C’est grand, c’est tortueux, c’est rempli de monstres et de trésors. Bref tous les ingrédients d’un excellent dungeon crawler. Les quêtes de l’histoire principale et secondaires sont assez anecdotiques. Elles ont surtout pour objectif de vous faire avancer au sein des différentes cartes de l’acte.

Une intensité progressive

Au tout début, les combats sont assez poussifs mais cela est plus ou moins normal. Vous n’avez pas encore d’équipement et vos talents sont limités. Mais au fur et à mesure de votre progression vous commencerez à récupérer de l’équipement bourré d’affixes et à mettre quelques point dans votre arbre de talents. D’ailleurs si vous avez joué à Grim Dawn, les arbres de talents partagent la même philosophie. Au nombre de 4 vous pourrez faire progresser votre maitrise dans les arbres de votre choix. Cela vous apportera des passifs bien évidemment mais aussi de nouvelles compétences actives. Les noeuds actifs vous donneront la possibilité de choisir entre plusieurs compétences. Les possibilités en termes de builds sont donc énormes. Et heureusement que la respec est gratuite car Chronicon est tellement riche que vous passerez des heures à modifier votre build pour tester telle ou telle combinaison. Même au fil de votre progression dans les niveaux vous pourriez être amené à modifier vos talents pour vous adapter au nouveau gameplay ou à un set d’armures. Au premier abord le contenu peut même effrayer les novices du genre mais il n’y pas de mauvais choix et vous pouvez toujours modifier une partie ou tout votre build.

En plus de cela, vous obtiendrez aussi des niveaux de maitrise que l’on pourrait comparer à des niveaux de parangon mais en beaucoup plus poussé. En effet ils vous permettront d’augmenter les compétences de vos arbres de talents mais aussi les stats de votre héros. Encore une fois pour chaque noeud vous aurez la possibilité de choisir différentes options.

Du loot comme s’il en pleuvait

Alors même si la grande force de Chronicon réside dans ses multiples possibilités en terme de talents, tout ceci est supporté par un système de loot lui aussi très riche. Pendant vos pérégrinations, vous allez looter à ne plus savoir qu’en faire. Rapidement vous ferez partie de la clientèle fidèle du marchand en soulageant votre sac à dos contre de précieux cristaux. Puis au bout d’une certain temps vous finirez par devenir bien plus sélectif en ne réagissant qu’au son du jeu indiquant qu’un objet de qualité égale ou supérieure à Unique vient de tomber. Le jeu fournit un système de filtre pour les objets qui fait largement le travail. Entre l’équipement, les consommables, les matériaux d’artisanat et les objets divers, vos sacs vont se remplir à vitesse grand V.

Dans Chonicon ce ne sont pas moins de 7 niveaux de rareté qui seront disponibles pour l’équipement : ordinaire, normal, enchanté, rare, unique, légendaire et véritable légendaire. Avec des affixes aléatoires et d’autres fixes, il sera toujours possible d’améliorer son équipement en étudiant scrupuleusement les stats d’une nouvelle pièce tombée au sol. Bien évidemment on pourra aussi retrouver des objets de set qui vous donneront différents bonus en fonction du nombre pièces équipées.

Du looooooot

L’artisanat au service de la modification

Et comme si tout cela n’était pas encore suffisant vous trouverez dans Chronicon un ensemble de possibilités d’artisanat vous permettant d’améliorer ou de modifier vos objets. Cela comprends par exemple l’insertion de gemmes (7 couleurs au total et 3 niveaux de puissance) qui augmenteront les caractéristiques de votre héros par exemple. Vous pourrez aussi reforger certains affixes de votre pièce ou encore augmenter ces derniers en consommant des matériaux d’artisanat. Un NPC vous donnera aussi l’opportunité de réaliser différents types de transformations dont les recettes seront à découvrir en faisant des tests :). Sans trop vouloir spoiler cette partie, vous pourrez par exemple consommer un certain nombre d’objets légendaires pour en obtenir un autre en échange ou encore transformer un légendaire en véritable légendaire.

On sent vraiment tout le soin apporté à cet élément essentiel de la personnalisation et l’amélioration de l’équipement.

L’aventure sans fin

Il vous faudra entre 10 et 15h pour terminer les 4 actes actuellement disponibles en fonction de la manière dont vous aborderez le jeu. Le niveau 100 s’atteint quant à lui en jouant entre 15 et 20h mais il ne s’agit pas là de l’aboutissement du jeu puisque vous aurez accès alors aux Anomalies en finissant la campagne. Ce mode représente le endgame du jeu qui vous fera parcourir des donjons aléatoires avec un niveau de difficulté que vous choisirez. C’est d’ailleurs à partir du mode de difficulté légendaire que vous aurez des chances d’obtenir les objets de type véritable légendaire. Encore une fois plus vous allez gagner de points de maîtrise et des objets puissants, plus vous allez changer votre gameplay et surement votre build aussi en testant de nouvelles variantes.

Les anomalies

Et puis comme si ce n’était pas encore assez pour prendre du plaisir, Chronicon permet de jouer jusqu’à 4 joueurs en local ou en ligne en utilisant la fonctionnalité « play together » de Steam.

Alors, Chronicon, on y va ?

Il y a encore tellement à dire ou à approfondir pour expliquer ce qu’est Chronicon mais ce serait gâcher le plaisir de la découverte. Sans révolutionner le genre, Chronicon apporte tous les éléments indispensables et il le fait très bien. Il a le mérite de regrouper tout ce qui marche et fait le bonheur des puristes du genre. Disponible pour moins de 10€ sur steam, ce serait vraiment incompréhensible de passer à côté de cette petite pépite.

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus récent
le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments